Accueil > Actualité > L'actualité des stages > Témoignage d’Anais en stage en télétravail !

Témoignage d’Anais en stage en télétravail !

Date de publication : 25/01/2021
En cette période de crise sanitaire, de plus en plus d’entreprises se voient de changer leurs habitudes : le passage en télétravail. Actuellement étudiante en première année de Master Communication Management et Marketing Digital à l’IAE de Saint Etienne, j’ai la chance de pouvoir effectuer mon stage auprès d’Orwell Participations (un groupe e-commerce français spécialisé Pets & Outdoor). Une entreprise que je tiens particulièrement à remercier pour leur confiance, et qui a su s’adapter rapidement au distanciel. À l’aise avec ce nouveau mode de fonctionnement, permettez-moi de vous donner quelques astuces afin de vous aider à gérer au mieux la situation.

Témoignage d’Anais en stage en télétravail

 Pour commencer, pas de panique ! Le télétravail ne rime pas avec exclusion. Au contraire, il offre beaucoup d’avantages :

 • Nous évitons les embouteillages
 • Echappons aux longs trajets en transport en commun (surtout en cette période critique) et vous permet donc de profiter plus de votre famille.
  • Le distanciel enlève une partie de stress et de fatigue.

Afin de ne pas perdre en efficacité et être autant productif qu’au bureau, il est nécessaire de s’imposer à soi-même une routine :

Soyez ponctuel

Ceci est peut-être évident pour de nombreuses personnes, mais travailler à domicile pourrait laisser penser que vous pouvez vous coucher tard et vous lever à la dernière minute. Il s’agit d’une grosse erreur !

Conservez un rythme de sommeil régulier, soit en moyenne 7 à 8 heures par nuit. Vous débuterez alors votre journée en pleine forme. Réveillez-vous à heure fixe afin que vous puissiez vous préparer en toute tranquillité, cela évitera toute pression et de se connecter en retard sur vos outils de travail.

Faites-vous un planning détaillé

Rien de plus frustrant que de ne pas savoir exactement quoi faire. Créez-vous un planning que vous tenez à jour régulièrement sur lequel doit figurer toutes les tâches à effectuer. Il faut que votre équipe sache qu’elle peut vous solliciter si nécessaire. De nombreux outils collaboratifs sont mis à disposition, simples d’utilisation et gratuits (Asana, Google Agenda...).

Personnalisez votre espace de travail

Un environnement dans lequel vous vous sentez bien contribuera fortement à votre productivité. Il est très important d’opter pour un espace de travail calme et lumineux. Pensez à personnaliser votre bureau selon vos goûts : plantes, photos, pot garni de crayons… Il est peut-être temps pour vous de changer votre fond d’écran d’ordinateur ?

Veillez à ce que votre espace soit organisé en passant par votre bureau, mais pas que : nettoyez votre PC, créez des dossiers selon des catégories, faites le tri !

Attention à votre tenue vestimentaire

L’erreur que vous pourriez commettre serait de rester en tenue décontractée, voire en pyjama. Je vous conseille fortement de vous habiller, comme si vous alliez aux bureaux en présentiel. Tout d’abord, cela a un effet psychologique, cette action pourtant anodine vous immerge dans le travail. De plus, si vous êtes en visioconférence avec vos collègues, cela renvoi une bonne image de vous.

Veillez à votre posture

Pour ma part, j’ai souvent mal au dos, une mauvaise posture pourrait amplifier ces douleurs et en faire apparaître de nouvelles. Veillez à vous tenir droit, un fauteuil de bureau adapté pourrait vous aider. N’hésitez pas à vous lever dès que vous commencez à ressentir une gêne et étirez-vous. Faites attention à ce que votre écran d’ordinateur ne soit pas trop haut ou trop bas, il doit rester dans votre champ de vision. Ceci évitera de vous créer des problèmes aux cervicales.

En ce qui concerne le poignet, je vous recommande un tapis de souris ergonomique avec un support en mousse, ou alors l’utilisation d’une souris verticale.

Ne vous coupez pas des moyens de communication

Restez en permanence connecté. De multiples outils de communication seront mis à votre disposition pour faciliter les échanges au sein de votre équipe. En passant par les visioconférences, les tchats, les mails, soyez réactifs et disponibles. N’hésitez pas à interagir, donnez votre point de vue, faites des suggestions.

Chez Orwell Participations, nous utilisons l’outil collaboratif Slack qui permet d’échanger facilement. Cet outil est vraiment pratique dans notre cas puisque je travaille pour deux animaleries en ligne ce qui permet de créer deux groupes (La Ferme Des Animaux et Polytrans). Ainsi, je peux échanger facilement avec les personnes concernées sans déranger tout le monde, comme si nous étions ensemble dans le même bureau.

Veillez tout de même à faire attention à votre orthographe, ce n’est pas parce que vous êtes à domicile qu’il faut « se lâcher ». Soyez poli et courtois, pensez qu’un message peut être mal interprété si vous utilisez de mauvaises tournures de phrases. Afin de fluidifier la communication, rédigez un petit résumé de vos tâches réalisées, des problèmes que vous avez rencontré sur la journée et/ou semaine à votre responsable.
 

Prenez vos pauses

Oui, vous l’avez compris, vous ne devez épargner vos pauses. La loi impose 10 min de pause pour 3 heures de travail, à vous de gérer lorsque vous désirez « souffler ». Marchez, prenez un café, discutez, prenez l’air dans votre jardin… Le but est de vous libérer l’esprit. Cependant, il n’est pas recommandé de sortir de chez vous pour aller à la supérette au coin de votre rue, en cas d’accident vous ne serez pas couvert.

Séparez votre vie privée et professionnelle

Il y a un temps pour travailler, le second doit être consacré à votre vie personnelle. Le distanciel vous rend beaucoup plus disponible, mais ce n’est pas une raison pour continuer en dehors de vos heures habituelles. Autrement dit, si votre journée termine vers 17 heures, ne poursuivez pas vos tâches jusqu’à 22 heures (sauf en cas d’urgence, bien sûr), aux risques de vous retrouver épuisé et très rapidement submergé par la quantité de travail à faire.

Adoptez la « positive attitude »

N’ayez pas peur du changement, c’est l’occasion idéale pour vous familiariser avec de nouveaux outils de travail. Rester dans sa zone de confort ne vous fera pas progresser : testez, posez des questions, renseignez-vous sur le web.
Comme je ne le dis jamais assez : « il n’est pas trop tard pour apprendre ! ».


Anaïs Tessiot,
Étudiante à l’IAE de Saint Etienne

Stage réalisé chez Orwell Participations, groupe E-commerce français spécialisé Pets & Outdoor

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Pour trouver son premier stage pour avril/mai, c’est maintenant !
15/02/2021
Vous avez un stage à réaliser entre avril et août prochain de 2 à 4 mois et vous êtes en écoles de commerce, d’ingénieurs en universités ou bts/ dut. Il s’agit de trouver un stage de première année, le premier stage de votre cursus. C’est évidemment très important pour vous et vous êtes seul à la manœuvre pour décrocher ce qui sera pour vous la première expérience professionnelle et souvent une découverte de la vie en entreprise. Dans ce contexte, très particulier cette année avec la pandémie du Covid 19 qui se poursuit, nous souhaitons vous donner toutes les clés pour trouver votre stage le plus rapidement possible.

...




Obtenir son permis de conduire ? un passeport utile pour trouver un emploi
27/01/2021
Réussir son code de la route est une étape essentielle pour chacun d’entre nous. Nous en avons besoin pour diverses raisons, pour conduire évidemment mais aussi pour trouver un emploi, par exemple. Toutefois, cela ne se fait pas toujours facilement. Certains ont dû le passer à plusieurs reprises. Comment faire pour réussir son code de la route et obtenir son permis de conduire du premier coup ? Voici notre top 4 conseils pour vous aider à maîtriser les codes.

...