Direct Etudiant : offres de stage, jobs étudiant, alternance et VIE
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité des stages > Faire son stage en startup : les + et les -

Faire son stage en startup : les + et les -

Date de publication : 07/11/2019
Autrefois, les recruteurs appréciaient les profils d’étudiants ayant effectués un stage dans les grands groupes du CAC 40. Un stage dans une « TPE » était possible à la rigueur pour un premier stage en début de formation. Depuis quelques années, les stages dans les petites entreprises sont devenus à la mode notamment avec les évolutions des technologies et l’émergence des startups qui démarrent leur activité souvent prometteuses. Alors malgré ces changements d’opinion, que faut-il choisir ? Vaut-il mieux faire un stage dans une startup inconnue mais où vous apprendrez beaucoup ou une grande entreprise qui rassurera les futurs recruteurs ?  C’est à cette question que nous allons essayer de répondre. Voici 12 points de réflexion en + ou en - qui vous aideront à faire votre choix !

Stage en startup

1) Un + : Un contact unique avec les créateurs du projet

Une startup qui démarre compte souvent moins de 10 salariés. Travailler avec les fondateurs de la société est fréquent voire naturel. C’est aussi eux qui recrutent directement les stagiaires.

Vous les appelez par leur prénom car ils ont parfois le même âge que vous ou presque. Vous apprenez donc énormément à leur contact, autant au niveau technique que stratégique.

2) Un - : Une entreprise dont l’avenir est flou

Dans une startup, l’avenir est incertain. Vous êtes à un bon poste en tant que stagiaire maintenant, mais celle-ci n’existera peut être plus dans deux ans.

Ainsi il vous faudra vous exprimer plus tard sur une expérience de stage, d’une entreprise marquée par l’échec et des erreurs de stratégie.

3)  Un - : Des horaires élastiques

Les fondateurs d’une startup ont le même niveau d’exigence envers vous qu’avec leurs employés.

Vous travaillez beaucoup et certainement plus longtemps que si vous étiez dans un grand groupe dans les horaires sont parfois surprenant.

4) Un + : Un sentiment d’appartenance

Dans une petite équipe, on est très rapidement intégré dans le projet. Le démarrage d’un produit demande tellement d’énergie que tout le monde est mis à contribution.

Vous avez donc le sentiment d’avoir participé au même titre que les autres membres de l’équipe au lancement du projet, ce qui est particulièrement gratifiant.

5) Un - Une rémunération moins avantageuse

Les start-ups n’ont pas beaucoup de budget et ils proposent la gratification fixée par la loi à savoir 571 euros par mois, bien loin des plus de 1000 euros que vous pouvez obtenir dans certains grands groupes.

De même, vous ne bénéficiez pas toujours des avantages classiques comme le restaurant d’entreprise, les tickets restaurants, le comité d’entreprise, la salle de sport …

6) Un + : Des responsabilités plus vite

Faire son stage dans une start-up permet de monter en responsabilité plus rapidement que dans une grande entreprise. Les postes sont moins figés et vous touchez un peu à tout. Si vous donnez de bons résultats, on vous donne davantage de missions.

Si demain, vous souhaitez rester travailler dans l’entreprise, les évolutions de carrière sont aussi très impressionnantes surtout pour ceux qui ont participé au tout début de l’aventure.

7) Un - : Des missions mal définies

Dans une startup, le cahier des charges qui a été fixé n’est pas toujours suivi.

Vous apprenez beaucoup, mais pouvez quelques fois avoir l’impression que le projet est mal struturé et d’aller un peu dans tous les sens à force de multiplier les casquettes.

8) Un + : Travail et passion

Les fondateurs sont poussés par le désir de faire démarrer leur entreprise mais aussi la passion de réussir leur projet.

Cet état d’esprit est très communicatif, et si vous cherchez un stage qui a un sens, rien ne vaut une expérience en startup

9) Un - : Une approche superficielle des sujets

Le stage en startup survole souvent les sujets abordés et ne permet pas un travail en profondeur que l’on peut proposer dans une grande entreprise en intégrant un service bien précis.

Les startups ont moins de temps à consacrer à la formation à l’ école et la filière choisie par le stagiaire.

10) Un + : Une vision globale de l’entreprise

Le principe d’un stage en start-up, c’est que le stagiaire va pouvoir toucher à tout.

Il sort ainsi de son stage avec une vision très globale du fonctionnement d'une entreprise.

11) Un - : Une entreprise pas connue

Le stagiaire peut être mis en difficulté lors de ses prochains processus de recrutement. En effet, les recruteurs attendront une connaissance poussée de l’entreprise, de son secteur et de sa valeur ajoutée.

Il faudra savoir éclairer le recruteur afin qu’il est une image précise de l’entreprise qu’il ne connait pas.

12) Un + : Monter son entreprise

Faire son stage dans une startup est la meilleure école pour monter à la sortie de ces études ou plus tard, sa propre entreprise. En effet, l’expérience vécue touchant à tous les domaines de l’entreprise permet un apprentissage accéléré de tout ce qu’il faut faire ou pas faire avant de se lancer !

 

Vous l’avez compris, effectuer son stage dans une startup comprend des + et des – mais il semble tout de même, que les avantages que l’on peut en tirer, sont plus important que les inconvénients.

Alors n’hésitez à postuler pour des stages dans des startups et vous rendre aux entretiens, les fondateurs que vous rencontrerez surement vous convaincront eux-mêmes du bienfait de les rejoindre !

Retrouvez également sur directetudiant.com toutes nos offres de stage dans toutes sortes d’entreprises, grandes ou petites et sur toute la France.