Direct Etudiant : offres de stage, jobs étudiant, alternance et VIE
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité des stages > Trouver un logement étudiant pour une rentrée décalée

Trouver un logement étudiant pour une rentrée décalée

Date de publication : 10/12/2018
Quasiment impossible il y a quelques années, les écoles, universités ou encore IUT proposent désormais des rentrées décalées entre janvier et mars. Grâce à cela, les étudiants peuvent recommencer à zéro et voir si leur nouveau parcours leur convient.

Si vous démarrez une nouvelle année d’étude et que vous souhaitez être proche de votre établissement, vous allez donc entamer des recherches pour trouver un logement étudiant. On vous donne quelques astuces pour trouver le plus rapidement possible votre petit nid douillet.
 

Trouver un logement étudiant

Quand s’y prendre ? 

Quand ce soit à Rennes, Tours ou encore Perpignan, le nombre de places va varier selon pleins de facteurs (ville étudiante, montant du loyer, surface du logement…).


On vous conseille de débuter vos recherches dès que vous savez dans quelle école vous irez pour la prochaine rentrée. L’idéal serait d’entamer les démarches dès le mois de novembre si votre nouvelle année débute en janvier. De nombreux étudiants dans le même cas que vous quitteront leur logement pour se diriger vers un autre cursus et cela donnera le droit à des places disponibles.


Dans le cas où vous vous réorientez plus tard vers un autre parcours, la tâche va être plus compliquée, mais essayez de démarrer vos recherches au maximum au mois de décembre.

Quels critères de sélection ? 

Le premier critère de sélection sera évidemment la disponibilité des logements. Dans certains cas, il se peut que votre dossier soit sélectionné mais placé sur liste d’attente par manque de places.


Par la suite, ce sera la qualité de votre dossier. Mais alors, comment constituer son dossier ?
Pour la constitution de votre candidature, des informations vont vous être demandées sur le futur locataire et son ou ses garant(s).


Pour les pièces justificatives, on vous demandera généralement les suivantes :

Pour le locataire :

  • Pièce d’identité (carte d’identité, passeport, VISA…)
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • Pour les étudiants en initial (carte étudiante, certificat de scolarité, convention de stage…)
  • Pour les étudiants salariés : contrat d’apprentissage/ de professionnalisation, bulletins de salaire (…)

Pour les ou les garants :

  • - Pièce d’identité
  • - Justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • - 3 derniers bulletins de salaire
  • - Avis d’imposition

Une fois que vous disposez de tous ces documents, votre dossier est complet et vous aurez plus de chance d’être sélectionné pour votre futur logement.

Si je n’ai pas de garant ?

Pas de panique, de nombreuses solutions existent aujourd’hui pour pallier le manque de garant. Si vous êtes dans cette situation, vous pourrez au choix :

  • Régler entre 1 et 3 mois de loyer en avance (varie en fonction de la durée de votre séjour).
  • Utiliser des dispositifs comme Le VISALE ou LOCAPASS. Ces cautions locatives se porteront garant pour vous et vous n’aurez plus besoin d’avoir un garant physique.

 

Où chercher ? 

Pour trouver votre futur logement, vous avez différentes options : résidences CROUS, résidences étudiantes privées ou encore loger chez l’habitant.

Résidences CROUS
Très connu des étudiants, les résidences CROUS sont les plus abordables avec des loyers mensuels ne dépassant pas les 400€. Situées à proximité des universités, elles offrent aux étudiants de nombreux services (accès à internet, salles communes…).

Résidences étudiantes privées
Un peu plus cher mais avec plus de confort, on retrouve les résidences privées. Avec des logements meublés et équipés la plupart du temps, ces résidences se situent souvent à proximité des transports et des écoles.
Vous pouvez avoir accès à un grand nombre de services (accès internet, salle de travail, salle de sport, cafétéria, laverie...). Concernant les prix, cela variera principalement en fonction de la ville dans laquelle vous recherchez (un logement à Reims sera moins cher qu’à Paris par exemple).

Loger chez l’habitant
L’une des solutions envisagées lorsque les étudiants ont peu de temps et de budget c’est de louer un espace chez un particulier. Souvent réduit à une simple chambre, le logement chez l’habitant est une solution économique et rapide : les loyers sont moins chers et les frais annexes sont épargnés (on pense notamment à un abonnement internet ou encore la taxe d’habitation).

Avec tous ces conseils, on espère que vous trouverez rapidement votre logement étudiant.