Direct Etudiant : offres de stage, jobs étudiant, alternance et VIE
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité des stages > Comment réussir son stage en entreprise ?

Comment réussir son stage en entreprise ?

Date de publication : 17/02/2014
Pendant les études, un grand nombre d’étudiants est amené à effectuer un stage en entreprise, pour transposer ses connaissances théoriques en compétences dans le monde professionnel. Comment faire pour réussir son stage et en tirer profit pour son employabilité ?

1. Avant le stage : trouver une offre qui vous convient

Lorsque l’on est étudiant, le plus souvent, notre unique savoir-faire réside dans ce que l’on a appris en cours. Alors quand la recherche de stage arrive, on est vite dépassé par les événements : à quelle offre de stage postuler ? Dans quelle structure d’entreprise s’insérer ? Suis-je capable de travailler sans expérience antérieure ?
Rassurez-vous, en stage, votre tuteur ne vous demandera pas d’assurer le rôle d’un salarié, vous avez intégré l’entreprise avant tout pour être formé. Dans ce but, essayez de postuler dans des entreprises où les missions sont déterminées à l’avance, et où le profil du candidat est défini dans l’offre. Si le recruteur apprécie les qualités mises en avant dans votre curriculum vitae et votre lettre de motivation, c’est l’entretien d’embauche qui sera décisif pour que vous passiez du statut d’étudiant à celui de jeune stagiaire : préparez-le, renseignez-vous sur l’entreprise à partir de leur site internet (c’est le moyen le plus simple d’accéder aux informations) et analysez vos futures missions. Faites un parallèle avec les compétences que vous voulez développer, et le savoir-faire que vous avez déjà acquis ou que vous allez acquérir. Surtout ne vous affolez pas, la plupart du temps les recruteurs sont plus tranquilles avec les candidats pour un stage plutôt que pour un emploi, alors allez-y détendu… Mais sérieux tout de même !

réussir-stage-entreprise

"Le stage est perçu par beaucoup d’étudiants comme une opportunité pour un futur emploi, surtout quand c’est un stage de fin d’études."

2. Pendant le stage : le comportement

Ca y est, vous avez passé l’étape de l’embauche, et Direct Etudiant vous félicite ! Vous arrivez désormais dans la vie active et découvrez la culture d’entreprise. Le stage est perçu par beaucoup d’étudiants comme une opportunité pour un futur emploi, surtout quand c’est un stage de fin d’études : alors si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour développer votre employabilité, certaines règles de vie de base sont à respecter. Tout d’abord, il faut respecter les codes en vigueur dans la société : vos horaires de travail (arriver à l’heure et repartir à l’heure ou plus tard), votre tenue vestimentaire (Direct Etudiant vous donne quelques conseils pour trouver la tenue adéquate pour aller travailler), et votre comportement en général (ne pas être vulgaire, même si vos collègues se le permettent, avoir une attitude correcte et garder sa vie privée pour soi…).
Vous devez également montrer à l’entreprise qui vous fait confiance, que vous êtes un stagiaire motivé, doublé d’un étudiant sérieux : intéressez-vous au travail de vos collègues, demandez des explications si vous ne comprenez pas une mission ou le rôle d’un poste, prenez des notes, et impliquez vous dans les projets qui vous sont confiés en prenant des initiatives. Non seulement vous acquerrez un maximum d’expérience professionnelle et de savoir-faire, mais en plus vos collègues auront envie de travailler avec vous. C’est tellement plus agréable pour un jeune diplômé de savoir qu’il se rapproche du statut du salarié embauché, en terme de compétences et de savoir-faire !
 

3. Après le stage : le bilan, ou rapport

Quelle que soit la durée de votre stage, ce n’est pas parce qu’il est terminé que tout doit s’arrêter également : à ce stade de votre année, que vous soyez en contrat d’alternance ou uniquement en stage en entreprise, vous avez une « double mission ». La première et la plus évidente, c’est le bilan, ou rapport de stage. Par le biais d’un carnet de bord que vous avez tenu tout au long de votre immersion en entreprise, vous allez pouvoir prendre du recul sur les missions que vous avez abordées et sur vos points forts et points faibles au travail. Lors du rapport de stage, on ne vous demande pas uniquement de réciter machinalement ce que vous avez vécu, mais plutôt de pouvoir prendre du recul sur votre développement professionnel et sur les compétences que vous avez utilisé, acquises, développées (une sorte de biographie professionnelle, en fait).
De plus, nous avons vu précédemment que les étudiants voient le stage comme une opportunité d’embauche future : alors gardez des contacts au sein de votre entreprise ! Notez des noms, des adresses mail, des numéros de téléphone, et n’hésitez pas à reprendre des nouvelles de vos anciens collègues et de l’entreprise en général. De même, donnez de vos nouvelles à votre ancien maître de stage : l’obtention de votre diplôme, votre première recherche d’emploi…


Ca y est, vous avez désormais toutes les cartes en main pour réussir votre stage du début à la fin ! Bon courage à tous les étudiants en recherche d’une offre qui leur convient !
 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

Facebook

Google+

 

Ces articles devraient vous intéresser :

 

réussir-oraux-BTS

Comment réussir ses oraux de BTS ?

stage-entreprise

Pourquoi faire un stage en entreprise ?