Direct Etudiant : offres de stage, jobs étudiant, alternance et VIE
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité des stages > Réseaux sociaux et identité professionnelle, c’est possible ?

Réseaux sociaux et identité professionnelle, c’est possible ?

Date de publication : 20/01/2014
De nos jours, les réseaux sociaux ont pris une énorme place dans le quotidien des étudiants. Mais ce que l’on peut y trouver bloque parfois l’accès au recrutement. Comment garder son identité numérique tout en valorisant son profil professionnel pour trouver un stage ? Direct Etudiant vous donne quelques clefs.

 

Quels sont les risques de l’identité numérique ?

 

Internet est un média à utiliser avec beaucoup de précaution, car il est une véritable vitrine de votre vie privée dès lors qu’un réseau d’amis se crée. A commencer par Facebook qui est le plus représentatif de ce phénomène : un grand nombre d’entre vous l’utilise pour retransmettre du contenu comme des photos de soirée, des petites anecdotes personnelles… Mais ces publications ne sont pas toujours privées, et imposent une image de vous que vous ne pouvez pas (ou difficilement) gérer. Et c’est valable pour presque tous les réseaux sociaux.
De la même manière, on ne se rend pas toujours compte que l’on « subit » son activité sur internet : chaque acte d’achat, chaque inscription à un réseau, chaque commentaire laissé sur un blog ou un article laisse une trace indélébile de votre passage, et des informations sur votre personne. Direct Etudiant vous certifie qu’un recruteur retrouve aisément votre profil et peut vous juger à partir de cela. Alors à vous de choisir si l’image que vous montrez est maitrisée ou involontaire.

Première étape : se connaitre soi-même


Rien ne sert de vous désinscrire de tous les réseaux sociaux par peur d’être jugé par votre employeur ! C’est même parfois mal vu de n’avoir aucune identité numérique : un recruteur aurait tendance à penser que le candidat à quelque chose à cacher sur sa vie privée. Au contraire, servez-vous de ces réseaux pour vous construire une image du « futur employé modèle ». Essayez de supprimer toutes vos anciennes publications compromettantes avant de vos mettre à votre recherche de stage : un vieux skyblog, un texte Facebook sur la « soirée-de-la-veille-ou-j-étais-a-l-envers », à la poubelle ! Vous devez mettre vos qualités professionnelles et vos valeurs humaines en premier lieu. Pensez aussi, au passage, à reconstruire votre CV et votre lettre de motivation, que vous pourrez mettre en ligne plus tard. Vous devez, par cette étape, vous connaitre. Et si vous voulez continuer vos commentaires privés, à la limite, utilisez un pseudonyme…

Deuxième étape : faire la différence


Il existe de nombreux réseaux sociaux professionnels : ils fonctionnent très simplement et peuvent vraiment mettre en valeur votre candidature. Linkedin et Viadeo sont les deux réseaux de ce genre les plus célèbres, et ils fonctionnent à merveille. N’hésitez pas à vous inscrire, à mettre en ligne un CV à jour (il peut être original ou classique, à vous de voir), publiez une photo plus professionnelle : valorisez-vos informations.


Vous pouvez également rejoindre Twitter, qui peut être considéré également comme un réseau professionnel, à condition de surveiller avec minutie vos publications.


Pour finir, fermez au public votre contenu sur Facebook, modifiez vos identifiants afin que l’on ne puisse plus voir au premier clic toutes les phases de votre vie privée.


Normalement, à partir du moment où toutes ces conditions sont respectées, si un employeur écrit votre nom dans un moteur de recherche, il verra en premier lieu votre profil professionnel et il y a peu de chances qu’il voit le reste.
Tous à vos écrans, c’est parti pour le grand nettoyage !

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Facebook
Google+