Direct Etudiant : offres de stage, jobs étudiant, alternance et VIE
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Formation initiale

Etudier à l’étranger : bien choisir sa destination

Date de publication : 19/06/2017
Vous avez la possibilité d’étudier à l’étranger mais hésitez quant au choix de vos destinations ? Direct Etudiant vous donne les cartes pour choisir !

 

• Privilégiez la qualité des études et l’université au pays

Le choix de votre destination est important, à la fois pour la qualité de votre séjour, mais également pour celle de vos études. Certaines destinations sont reconnues pour avoir un enseignement de qualité qui procure un très bon niveau d’apprentissage (Etats-Unis, Royaume-Uni…). Privilégiez les destinations qui vous serviront dans votre carrière. Renseignez-vous également sur le rang des universités proposées. Pour cela, consultez les classements mondial ou national des universités.


• Favorisez le diplôme

En étudiant à l’étranger, vous avez la possibilité de valider un diplôme. Cela n’est pas anodin. Renseignez-vous au préalable sur la reconnaissance de ce diplôme en France et l’enseignement qui vous sera donné. Vous pouvez aller sur des sites gouvernementaux qui vous indiqueront la reconnaissance de votre diplôme. Ou contactez des services qui vous donneront plus de renseignements.

 

• Faites selon votre budget

Etudier à l’étranger implique un budget significatif réparti entre transports, frais universitaires et dépenses quotidiennes. Parmi les destinations phares, certaines proposent des frais de scolarité moyens plus coûteux que d’autres :
- les Etats-Unis ont des frais de scolarité moyens de $33000
- le Canada, de $30000
- le Royaume-Uni, de $29000
- l’Australie, de $26000
- la Nouvelle-Zélande, de $24600
- Singapour, de $22000
- Japon, de $11000
- Chine, de $4000
- France, de $400
- Allemagne, de $0
 
 

Toutefois sachez qu’en étudiant à l’étranger, vous avez droit à des bourses d’études. Elles vous aident à la fois à financer votre logement et une partie de vos études.
Si vous partez dans un des pays de l’Union européenne, vous pouvez bénéficier de la bourse Erasmus. De plus, en tant qu’étudiants Erasmus, vous ne payez pas de frais d’inscription autres que ceux à l’université française.

Vous pouvez également toucher d’autres bourses d’études délivrées en France :
- Bourse régionale
- Bourse du Conseil général
- Bourse du Crous
Selon votre destination et situation sociale, vous pouvez même en cumuler.

Le gouvernement français peut également fournir des aides à la mobilité internationale. Et vous pouvez toucher des bourses d’études étrangères.

 

• Renseignez-vous sur les conditions de vie

Vous allez vivre de nombreux mois sur un campus dans un pays étranger, avoir de bonnes conditions de vie est nécessaire. De plus, la situation interne du pays est également décisive ! De même, certains pays sont déconseillés aux femmes seules.
Si vous souhaitez étudier dans une université partenaire de votre école mais que la situation du pays est instable, elle vous refusera la destination. En revanche, si vous partez en Erasmus avec un projet détaillé, les destinations dites instables ne vous seront pas refusées.

Avant de choisir votre campus, renseignez-vous donc sur la situation géopolitique du pays, la société et les cultures. N’oubliez pas de bien vous organiser afin de ne rien oublier !

 

N.B : Pour vous aider dans vos choix, voici le top 6 des pays accueillant chaque année le plus d’étudiants français :
1. Belgique (17 369 étudiants Français par an)
2. Royaume-Uni (11 228)
3. Canada (10 842)
4. Suisse (8 852)
5. Allemagne (6 955)
6. États-Unis (6 528)


Avant de partir, demandez-vous ce que vous voulez que le voyage vous apporte ? Améliorer votre niveau de langue ? Obtenir une bonne formation et un bon diplôme ? Découvrir de nouvelles cultures ? Seulement voir de beaux paysages ? Cela vous aidera sûrement dans vos choix de destination. La langue que vous parlez interfère bien évidemment dans votre choix d’universités.

 

Stage formation

 

Formation ressources humaines

Nexecur
Sopra steria
Menway emploi
 
Ifocop
Ifocop
Ifocop