Direct Etudiant : offres de stage, jobs étudiant, alternance et VIE
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'alternance > Comment rédiger son CV en anglais ?

Comment rédiger son CV en anglais ?

Date de publication : 16/10/2013
Vous souhaitez partir travailler dans un pays anglophone mais vous ne savez pas comment rédiger votre CV ? Il existe de nombreuses différences entre un CV français et un CV anglophone. Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ? Lisez nos conseils et vous mettrez toutes vos chances de votre côté pour trouver un emploi à l’étranger.

Le fond d'un CV anglophone

Avant de penser à la forme de votre CV (la longueur, la structure) il faut tout d’abord travailler le fond et penser au vocabulaire. Chassez toutes les fautes de grammaire de votre CV (« Resume » en anglais), celles-ci feront très mauvaise impression à votre recruteur. Faites relire votre curriculum vitae par une personne dont la langue maternelle est l’anglais : un professeur, un ami…

Le plus difficile est bien sûr de traduire les diplômes, les formations, variant d’un pays à l’autre. Méfiez-vous car une mauvaise traduction peut dévaloriser votre diplôme et vous empêcher d’obtenir le poste pourvu. Renseignez-vous sur internet, auprès de vos collègues ou d’un ancien professeur d’anglais pour savoir quelle formule anglo-saxonne est la plus appropriée à votre cursus scolaire ou à votre parcours professionnel. Surtout n’utilisez pas les logiciels de traduction car ils traduisent mot à mot.

Direct Emploi vous donne quelques exemples :

  • CV = Resume
  • Baccalauréat = French equivalent to the Higher Leaving Certificate
  • Etat civil = Personal details
  • Objectif professionnel = Career objective / professional objective
  • Formation = Education
  • Formation professionnelle = Training
  • Aptitudes particulières = Special skills
  • Langues = Languages
  • Centres d’intérêts = Extra-curricular / extra-professional activities
  • Recommandations = References
  • Compétences = Abilities
  • Réalisations = Achievements
  • Poste = Position
  • Connaissances = Knowledge
  • Expérience professionnelle = Work experience
  • Stage en entreprise = Internship
  • Stagiaire = Intern
  • Bilingue / courant / moyen / scolaire = Bilingual / fluent / good skills / conversational english
rédiger-CV-anglais

"Soyez concis et efficace, un employeur passe en moyenne 40 secondes sur votre candidature alors ne lui donnez pas de raisons de s’endormir sur votre profil..."

Comment rédiger son CV ?

Comme pour un CV français, pour soigner le contenu vous devez répondre aux catégories suivantes. Pour chaque catégorie soyez le plus précis et concis possible. La partie « expérience professionnelle » peut passer en premier, comme aujourd’hui l’accent est mis sur cette partie dans les entreprises anglophones. Voici la liste des catégories britanniques pour réussir votre CV :

L’état civil : contrairement à la procédure française, on n’inscrit pas son âge / date de naissance ni sa situation personnelle étant donné la politique anti-discrimination de certains Etats. Mais vous pouvez écrire votre nationalité pour clarifier les choses.

L’objectif professionnel : en France c’est une étape très rare, mais dans les pays anglophone on lui accorde beaucoup d’importance. En quelques lignes, vous devrez indiquer le poste à pourvoir, les compétences que vous souhaitez développer et les responsabilités dont vous voudrez faire preuve lors du stage en entreprise.

L’expérience professionnelle : privilégiez un ordre anti-chronologique (de l’expérience la plus récente à celle la plus ancienne). N’hésitez pas à inscrire des chiffres sur vos anciennes entreprises, comme le chiffre d’affaires, surtout lorsque vous postulez pour un stage aux Etats-Unis.

La formation : toujours dans l’ordre anti-chronologique, vous pouvez utiliser à volonté les verbes d’action au prétérit sans le sujet.

Les langues : évidemment, inscrivez votre langue natale, le français, et appuyez sur vos compétences quant à la langue anglaise, et même une troisième langue.

Les centres d’intérêt : les employeurs anglo-saxons accordent plus d’importance qu’en France aux activités extra-professionnelles. Misez sur les activités sportives ou l’investissement dans les associations caritatives.

Les références : il s’agit des recommandations de vos anciens employeurs ou professeurs si vous manquez d’expérience professionnelle. N’oubliez pas qu’un recruteur souhaitera peut-être contacter vos ex-patrons pour qu’elles donnent leur avis sur votre profil en général.

Si vous avez quelques doutes pour remplir ces catégories n’hésitez pas regarder des modèles de CV anglais pour vous donner des idées dans la rédaction et ainsi perfectionner votre CV. N’oubliez pas qu’il ne faut pas mentir sur un CV car en entretien d’embauche vous devez être capable de justifier votre parcours professionnel devant le recruteur anglais.

La forme d'un curriculum vitae anglais

La construction d’un « resume » est également différente d’un CV français, qui ne doit pas dépasser une page. En Angleterre, votre curriculum vitae, peut dépasser une page, il doit être tapé à l’ordinateur et votre photo ne doit pas apparaître. Pour parler de vos actions passées utilisez le Prétérit et le Présent pour décrire votre situation actuelle. Dans votre « resume » vous devrez dire précisément quel poste vous souhaitez avoir dans l’entreprise, voire parler de vos futures missions. Cependant, il reste quelques similitudes avec le CV français : aérer le texte, faire en sorte que l’information principale ressorte et adaptez votre CV à votre lettre de motivation en anglais pour que votre candidature soit cohérente.


A la première lecture, votre CV devra retenir l’attention du recruteur, donc ne négligez aucune partie même si c’est long de préparer son CV en anglais. Mais votre « resume » vous servira tout au long de votre carrière surtout si vous travaillez dans une entreprise internationale.

Les erreurs à éviter dans le CV en anglais :

Vous avez désormais la méthodologie globale pour rédiger votre CV avec brio, mais pensez également qu’il y a quelques erreurs à ne pas commettre pour une candidature réussie. Les voici :

Ne pas indiquer la nature de ses expériences professionnelles : si votre type de contrat n’est pas écrit à côté d’une période d’activité, le recruteur pensera que vous avez effectué un CDI.

Composer un CV de plusieurs pages : vous êtes étudiants ou peut-être jeune diplômé, alors rien ne sert d’en faire trois tonnes sur votre document. Soyez concis et efficace, un employeur passe en moyenne 40 secondes sur votre candidature alors ne lui donnez pas de raisons de s’endormir sur votre profil...

Dire que le TOEIC a fait de vous un bilingue : c’est totalement faux, et vous risquez de ne pas être pris au sérieux si vous avez par la suite un entretien d’embauche, et que le recruteur se rend compte que vous hésitez toutes les deux phrases. De même, regarder des séries en anglais ne vous rend pas bilingue (ne mentez pas, on connait tous quelqu’un qui y croit !).

Copier/coller votre CV sur un site traducteur : vous n’imaginez pas le nombre d’incohérences que provoque ce genre de méthodes. Shakespeare se retournerait dans sa tombe (et le recruteur serait susceptible de le rejoindre tellement il rira devant votre profil).
 

Ces articles devraient également vous intéresser

réseaux-sociaux-identité-professionnelle

Réseaux sociaux et identité professionnelle : c'est possible ?

réussir-stage-entreprise

Comment réussir son stage en entreprise ?

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :